Compagnie Travaux Publics - 226 Boulevard Albert Ier - 33800 BORDEAUX - +33 (0)9 80 75 44 47

Compagnie Travaux Publics +33 (0)9 80 75 44 47 - test

Homme et galant homme

de Eduardo De Filippo

Homme et galant homme
Résurgence d’images troublantes et de sensations puissantes : le bruit des draps structurant la scénographie, le silence particulier du plein air au mois d’août, la vingtaine de spectateurs assis par stupéfaction (ou par fascination ?…),
et la fin, la plainte de l’accordéon en empathie avec le chant, gémissement de Rodolphe au visage blanc, Maria se déshabillant de ses quinze oripeaux, déposant ses nippes et ses postiches. Maria seule, déchargée, l’actrice dénuée d’un sens que l’on voudrait lui faire prendre. Enfin, l’abandon…
Pour un spectacle qui devait être un divertissement paisible pour une tournée estivale, il va sans dire qu’il déplut souvent…
Et pourtant, je crois, sans trop me tromper que, malgré sa facture encore inaboutie, ce travail était déjà la signature pré-figurative de la démarche artistique de Frédéric Maragnani : dépouillement (texte, voix, corps) et obliquité.La représentation sur une ligne oblique. Pas trop en dessus, pas trop en dessous, le tracé juste un peu ailleurs (déplacement du sens et du plaisir, pour celui qui le clone et celui qui en joui).
Virginie Faureau - mai 2000