Compagnie Travaux Publics - 226 Boulevard Albert Ier - 33800 BORDEAUX - +33 (0)9 80 75 44 47

Compagnie Travaux Publics +33 (0)9 80 75 44 47 - test

La Bibliothèque des Livres vivants

Albert Camus / Annie Ernaux / Abdellah Taïa / Comtesse de Ségur / Virginia Woolf / Emmanuel Bove / Colette / Gustave Flaubert / Lewis Carroll / Jane Bowles

La Bibliothèque des Livres vivants
Théâtre & performance :
Ouverture de La Bibliothèque des Livres vivants le 15 novembre 2012
au théâtre Molière, scène d'Aquitaine (OARA)
dans le cadre de Novart, Bordeaux

Conception et mise en scène : Frédéric Maragnani
Assisté de : Olivier Waibel
Conseil artistique : Hervé Pons

Production : Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine, Théâtre national Bordeaux Aquitaine, Ville d'Eysines, Le Parvis - scène nationale Tarbes Pyrénées, La Faïencerie Théâtre de Creil, Cie Travaux Publics
Soutiens : de Novart - biennale des Arts de la Scène
, La Manufacture Atlantique, l'aide à la création de la Ville de Bordeaux, l'Institut Français, le fonds d'insertion de l'Estba financé par le Région Nouvelle-Aquitaine, le Tarmac - la scène internationale francophone, le Carré - Colonnes scène conventionnée, le Cent Quatre Paris.


À la fin d’un film Fahrenheit 451 de François Truffaut, le héros incarné par Oskar Werner, poursuivi par les milices chargées de brûler les livres trouve refuge dans une forêt où l’attendent des résistants, constitués en village de fortune. Ceux-ci se présentent un par un : ils ont pour nom Alice, Godot ou encore Le Prince. Chacun des fuyards ont appris un livre par cœur afin de l’incarner, le représenter et le faire vivre. Chacun est le livre. Ils disent au protagoniste pouvoir se réciter quand celui-ci le souhaitera.

C’est de cette belle fin de film que je suis parti pour créer La grande bibiothèque des Livres Vivants. Ce que je souhaite, c’est créer une petite communauté de parleurs qui incarnent les livres et les représentent à part entière en les récitant, par cœur, dans des endroits différents et pour des publics divers.

Ces livres sont publics : ils ont vocation à faire partie du patrimoine culturel de l’humanité et être transmis au plus grand nombre. Ils peuvent donc être empruntés par des collectivités, par des groupes (associations, groupes sociaux-professionnels, familles…), par des particuliers. Ils peuvent se réciter à l’intérieur, dans les maisons, les bureaux, les entreprises, les magasins, ou bien à l’extérieur, sur les places, dans les rues, lors d’évènements particuliers. Chaque livre se disant est une représentation en soi, quel soit le lieu de la représentation.

La première Bibliothèque des Livres Vivants a posé ses premiers marques pages pendant l’édition de Novart 2012, au Théâtre Molière, rue du Temple, dans un événement présenté par l’Office Artistique de la Région Aquitaine.

Une première ouverture de la Bibliothèque a eu lieu le jeudi 15 novembre 2012. À cette occasion, ont été présentés les cinq premiers livres de la Bibliothèque des Livres Vivants :

- L’étranger, d’Albert Camus — Romain Jarry
(- Phèdre, de Racine — Alexandre Cardin)
- Mes Amis, d’Emmanuel Bove — José Pereira
- Madame Bovary, de Flaubert — Sabine Pakora
- Le Blé en herbe, de Colette — Stéphanie Cassignard

Depuis, de nouveaux Livres Vivants sont venus enrichir la Bibliothèque :

- Alice au pays des Merveilles, de Lewis Carroll — Amélie Jalliet
- Les Années, de Annie Ernaux — Laetitia Andrieu
- Mrs Dalloway, de Virginia Woolf — Manuel Severi
- Deux dames sérieuses, de Jane Bowles — Julie Teuf
- Le rouge du tarbouche, de Abdellah Taïa — Polydoros Vogiatzis
- Les Malheurs de Sophie, de la Comtesse de Ségur — Martine Lucciani

En coproduction avec le théâtre du Centaure au Luxembourg, deux nouvelles créations à venir, dès novembre 2017 :

- Le Portrait de Dorian Gray, d'Oscar Wilde — Jérôme Varanfrain
- Il faut beaucoup aimer les hommes, de Marie Darrieussecq — Colette Kieffer


La suite et toutes les informations sont à découvrir sur le site dédié au projet :
Nouveau site des Livres Vivants